Julie Brugier

Julie Brugier est ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon et agrégée de lettres modernes. Elle prépare une thèse en littérature comparée sur la marginalité et la communauté dans l’œuvre romanesque de Maryse Condé, William Faulkner et Rachel de Queiroz, sous la direction de Camille Dumoulié. Elle a enseigné au sein de l’UFR PHILLIA entre 2014 et 2018, en tant que chargée de cours et ATER.

Axes de recherche privilégiés

  • Histoire culturelle (domaines linguistiques : français, anglais, portugais)
  • Littérature et imaginaires sociaux
  • Littérature mondiale, géopolitique littéraire

Articles

« Lectures de la marge sociale en littérature : violence et marginalité dans La Belle Créole de Maryse Condé » / « Leituras da margem social em literatura: violência e marginalidade em La Belle Créole de Maryse Condé » (Actes du projet international « Poétique des marges »). À paraître en France et au Brésil.

« “L’épique erratique et trouble” : William Faulkner et Rachel de Queiroz, migrations de l’épique dans le Sud des Etats-Unis et le Nord-Est du Brésil » (Actes du 41e Congrès de la Société Française de Littérature Générale et Comparée (SFLGC): « Migrations des formes et des genres littéraires et artistiques »). À paraître.

« Maria Moura : de l’ambivalence d’une héroïne épique brésilienne » (Actes de la Journée d’études « Ecriture épique et gender dans les Amériques et l’aire ibérique / El heroismo épico en clave de mujer » – Clermont-Ferrand  – 7 octobre 2016). Revista Épicas n°1, vol. I, août 2017. URL : https://docs.wixstatic.com/ugd/ccf9af_35538715fc2843dfb38ca8eeabc18174.pdf
Version en espagnol à paraître au Mexique : « Pensar la emancipación en el épico feminino: lectura de una novela de Rachel de Queiroz » (Collège National du Mexique/CELIS, publication coordonnée par Assia Mohssine).

« “Une féministe ! Qu’est-ce que c’est que cela ?” : penser le féminisme et l’écriture féminine dans Moi, Tituba sorcière… Noire de Salem (1986) et Célanire Cou-Coupé (2001) de Maryse Condé » (Actes de la Journée d’Etudes de la SELF XXe-XXIe « Ecriture féminine aux XXe et XXIe siècles, entre stéréotype et concept »). Article publié sur le site de la SELF XX-XXIe. URL : https://self.hypotheses.org/publications-en-ligne/ecriture-feminine-aux-xxe-et-xxie-siecles-entre-stereotype-et-concept/rapports-ambivalents-a-lheritage-feministe-2

« Ébranler la marge dans Moi, Tituba, sorcière… Noire de Salem de Maryse Condé et Memorial de Maria Moura de Rachel de Queiroz ». Poligramas, n°42, juin 2016, p. 53-73. URL : http://revistas.univalle.edu.co/index.php/poligramas/article/view/4420/6650

« De la force subversive d’un personnage détestable dans un « roman vulgaire » : Scarlett O’Hara dans Autant en emporte le vent » (Actes du séminaire doctoral RIM (Réflexions interdisciplinaires sur le Mineur). Article publié sur le site du CELLF XXe-XXIe en décembre 2014. URL : http://www.cellf.paris-sorbonne.fr/sites/default/files/articles/brugier_scarlett_mep.pdf

Co-édition d’actes 

« Poétiques des marges dans l’espace littéraire et culturel franco-brésilien », actes du projet triennal « Poétique des marges » (COMUE Paris Lumières/USP). À paraître dans la revue Silène.

« Trafic(s) d’influence(s) », nouvelles approches d’une question comparatiste », actes de la Journée d’Études du 26 mai 2016, université Paris Nanterre, revue Silène. URL : http://www.revue-silene.com/f/index.php?sp=colloque&colloque_id=17

Co-organisation d’événements scientifiques

23 et 24 mai 2019 : colloque international “Saloperies littéraires ! quand l’ordure entre en représentation”, collectif LiPothétique, université Paris Nanterre.

17 mai 2018 : Journée d’Études “Révolte et réaction : la littérature face à l’histoire”, Doctoriales Comparatistes de Paris Nanterre (LiPothétique).

27 et 28 avril 2017: Ve colloque international : « Poétiques des marges dans l’espace littéraire et culturel franco-brésilien : contours théoriques / dérivations pratiques »

26 mai 2016: Journée d’Études “Trafics d’influences : nouvelles approches d’une question comparatiste” avec Nicolas Aude, Manon Amandio Pierre Boizette, Amandine Lebarbier, Émile Rat et Sébastien Wit, Université Paris Nanterre.

21 et 22 avril 2016: IIIe colloque international : « Poétique des marges dans l’espace littéraire et culturel franco-brésilien : approches épistémologiques »

5 et 6 novembre 2015: IIe colloque international « Poétique des marges dans l’espace littéraire franco-brésilien ».

Communications

En français:

Novembre 2018: « Impossibles communautés marginales et aspiration à la Communauté dans O Galo de Ouro (1950) de Rachel de Queiroz et En attendant la montée des eaux (2010) de Maryse Condé » (42e Congrès de la SFLGC – Université de Cergy Pontoise)

Mai 2018: « William Faulkner et Rachel de Queiroz : deux écrivains face à la modernité » (Journée d’études « Révolte et réaction : la littérature face à l’événement » – Université Paris Nanterre)

Mai 2017:  « Colonial, postcolonial, décolonial : quels préfixes pour les études brésiliennes ? » (Journée d’études : « La théorie en préfixes : enquête sur les régimes d’historicité littéraire » – Université Paris Nanterre)

Avril 2017: « Sacrifice et violence dans La Belle Créole de Maryse Condé : lectures de la marge à partir de René Girard » (Ve colloque international  « Poétiques des marges dans l’espace littéraire et culturel franco-brésilien : contours théoriques / dérivations pratiques » – Université Paris Nanterre et Université Paris VIII).

Avril 2016: « Crime et marginalité chez Maryse Condé, William Faulkner et Rachel de Queiroz » (IIIe colloque international « Poétique des marges dans l’espace littéraire et culturel franco-brésilien : approches épistémologiques » – Université Paris Nanterre et Université Paris VIII)

Juin 2015: « La rumeur comme dispositif narratif dans Le Hameau de Faulkner, O Galo de Ouro de Rachel de Queiroz et Célanire Cou-Coupé de Maryse Condé » (Séminaire doctoral du Centre de Recherches en Littérature et Poétique Comparées de l’Université Paris Nanterre)

Mai 2014: « Hélène Cixous, Clarice Lispector et la notion d’écriture féminine » (conférence « Genre et littérature » du laboratoire junior GenERe à l’ENS de Lyon)

En portugais:

Août 2016: « Reflexões sobre o conceito de marginalidade social » (IVe colloque international du projet Paris Lumières « Poétique des marges » : « Poética das margens no espaço literário e cultural franco-brasileiro : abordagens epistemológicas » – Université de São Paulo, Brésil)

Août 2015: « Subversivos marginais ? Personagens marginais e comunidades ficcionais na obra de Maryse Condé, William Faulkner e Rachel de Queiroz » (Ier colloque international « Poétique des marges dans l’espace littéraire franco-brésilien » – Université de São Paulo, Brésil). Communication disponible en ligne sur le carnet de recherches du projet : https://poeticadasmargens.wordpress.com/comunicacoescommunications/subversivos-marginais-personagens-marginais-e-comunidades-ficcionais-na-obra-de-maryse-conde-william-faulkner-e-rachel-de-queiroz/

Participation à des projets et groupes de recherche  

Depuis 2015 : Membre du collectif LiPothétique.

2018 : Contributrice du Lipotexte, projet en Humanités Numériques permettant l’élaboration d’une base de données recensant de multiples thèmes, notions et interprétations d’une oeuvre littéraire.

2015-2017: Participation au projet triennal de la COMUE Paris Lumières « Poétique des marges dans l’espace littéraire et culturel franco-brésilien »: participation à des événements scientifiques au Brésil, organisation de colloques internationaux, élaboration d’un carnet de recherche en ligne (http://www.poeticadasmargens.wordpress.com), élaboration d’une bibliographie théorique commune bilingue annotée.

 Enseignements au sein de l’UFR PHILLIA, Université Paris-Nanterre (2014-2018)

Littérature Comparée 1 (L1 – Lettres Modernes / Sciences du langage) : « Quand le roman s’empare de l’histoire : l’exemple de Moi, Tituba sorcière… Noire de salem de Maryse Condé et de Beloved de Toni Morrison »

Littérature Comparée 1 (L1 – Lettres Modernes) : « Expérimentations narratives au début du XXe siècle »

Mythe et littérature ( L2 – Lettres Modernes) : « Métamorphoses du mythe des Amazones »

Ethique et littérature (L3 – Humanités)

Textes et Intertextes (: L3 – Sciences du Langage / Lettres et interculturel) : « Réécritures postcoloniales »

Prix de thèse

Lauréate du Prix Jeune Chercheur de la Fondation des Treilles (2018)