Appel à contribution 2017

Appel à contribution : “Trafics d’influences : nouvelles approches d’une question comparatiste”

Le 26 mai 2016 s’est tenue à l’Université Paris Nanterre une journée d’études organisée par le collectif LIPOthétique (doctoriales comparatistes de Nanterre) portant sur la notion d’influence. Suite aux riches interventions de la journée, une publication des actes de la journée est actuellement en préparation, avec le concours de la revue comparatiste à comité de lecture Silène.

Afin de compléter les articles issus des communications de la journée, nous lançons un appel à contributions. Nous recherchons en priorité des propositions d’articles portant sur les axes suivants :

  • Epistémologie de la notion d’influence ;
  • Influence et histoire littéraire des écrivains (posture d’auteur, fictionnalisation de l’influence, etc.) ;
  • Influence vs transferts culturels ;
  • Pragmatique de l’influence (théories de l’influence de la littérature, qu’elle soit sociale, morale, cognitive, etc.).

Nous examinerons toutefois avec attention toute proposition visant à conceptualiser l’usage de l’influence en littérature.

Les auteurs désirant répondre à cet appel enverront une proposition d’article n’excédant pas 1500 signes avant le 28 février 2017 au plus tard. Il leur sera fait retour quant à l’adéquation de celle-ci au projet. Les articles devront ensuite être envoyés avant le 30 juin 2017. Il seront alors soumis au comité scientifique de la revue Silène.

Pour tout envoi : lipothetique@gmail.com

Rappel de l’argumentaire de la journée :

A l’aune d’une décennie ayant pensé l’influence principalement sous l’angle de la défiance à l’égard des modèles dominants – que seraient l’européanocentrisme ou l’hétéronormativité – et après la mort annoncée de la discipline (G. Spivak), pourquoi repenser les « faits comparatistes » aujourd’hui ? Comment faire de la réactualisation de l’influence l’occasion d’un renouveau épistémique de notre discipline ? Ce que nous envisageons dans le cadre de cette journée consiste à problématiser un spectre de relations, qui hante toujours le champ des études littéraires, telle une forme d’économie parallèle du texte, que lecteurs et auteurs doivent sans cesse négocier.

Consulter la totalité de l’appel à communications :

http://www.fabula.org/actualites/trafics-d-influences-nouvelles-approches-d-une-question-comparatiste_71452.php

Consulter le programme de la journée du 26 mai 2016 :

https://lgcdoc.hypotheses.org/activites/recherche/journee-detude-sur-linfluence/programme

Sébastien Wit

Au hasard de la fourchette.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn