Amandine Lebarbier

 

photo cv

Amandine Lebarbier est agrégée de lettres modernes et doctorante à Paris X sous la direction de William Marx et d’Emmanuel Reibel. Elle prépare une thèse sur la figure de sainte Cécile au XIXe siècle comme figure privilégiée pour l’élaboration d’une réflexion et d’un discours sur la musique. Elle est chargée de cours à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense.

Quelques œuvres importantes figurant dans le Corpus de thèse 

Peinture/ Sculpture

RAFFAELLO, Sanzio,  L’extase de sainte Cécile, Huile sur toile, 238×150, Bologne, Pinacoteca nazionale, 1514-1516.

MADERNO, Stefano, Le Martyre de sainte Cécile, sculpture, Rome, Eglise sainte Cécile du Trastevere, 1600.

SARACENI, Carlo, Sainte Cécile et l’ange, Huile sur toile, 172×139, Rome, Gallerie Nazionale d’Arte Antica, vers 1606.

DOMENICO, Zampieri, dit Le Dominiquin, Sainte Cécile avec un ange tenant une partition, Huile sur toile, 160×120, Paris, Musée du Louvres, 1617-1618.

RUBENS, Pierre Paul, Sainte Cécile, Huile sur bois, 139×177, Berlin, Gemäldegalerie, 1639-1640.

CARLO DOLCI, Sainte Cécile à l’orgue, Huile sur toile, 96×81, Dresde, Gemäldegalerie, 1671.

COLOMBEL, Nicolas, sainte Cécile jouant de la basse de viole, musée des beaux arts de Rouen, 1694.

DRÄGER, Joseph Anton, Heilige Cäcilia, Huile sur toile, 52×41 cm, 1823.

NAVEZ, François Joseph, Sainte Cécile et un ange jouant de la harpe, Mons, Musée des Beaux-Arts, 1824.

ROBERT, Léopold, Sainte Cécile, Huile sur toile, 1829.

ELLENRIEDER, Marie, Die heilige Cäcilie mit lyra, 1833

ELLENRIEDER, Marie, Die heilige Cäcilie, 1838.

DELAROCHE, Paul, Sainte Cécile, Huile sur toile, 202×162, Londres, Victoria et Albert Museum, 1836.

DAVID, Pierre-Jean, dit David d’Angers, sainte Cécile, sculpture pour la cathédrale d’Angers, 1838.

BURNE-JONES, Edward, Saint Cecilia, Huile sur toile, 114×127, Londres, Sotheby’s, 1870.

WATERHOUSE, John William, Saint Cecilia, Huile sur toile, 123×200, collection privée, 1895.

MOREAU Gustave, sainte Cécile et les anges de la musique, Huile sur toile, 65×54, 1897.

Musique

PURCELL, Henry, Ode for St Cecilia’s day, sur un texte de Nicholas Brady, 1692.

HAENDEL, Georg Friedrich, Alexander’s feast or the power of music, sur un poème de John Dryden, 1736.

HAENDEL, Georg Friedrich, Ode for St Cecilia’s Day, sur un poème de John Dryden, 1739.

ADAM, Adolphe, Messe de sainte Cécile, 1850.

SAINT-SAËNS, Camille, Ode à Sainte Cécile, sur des paroles de Paul Nibelle, 1852.

THOMAS, Ambroise, Messe solennelle de sainte Cécile, 1852.

GOUNOD, Charles, Messe solennelle en l’honneur de sainte Cécile, 1855.

BLANCHARD, Henry, La légende de sainte Cécile, mélodie, paroles de Mme Emile de Girardin, 1857.

GODEFROID, Félix, La Harpe d’or, Opéra comique en deux actes, paroles de Jaime fils et Dubreuil, 1858.

CHAUSSON, Ernest, La légende de sainte Cécile opus 22, musique composée pour le drame en trois actes et en vers de Maurice Bouchor, 1892.

RAVEL Maurice, Sainte, sur un poème de Stéphane Mallarmé, mélodie pour baryton et piano, (1896), Paris, A. Durand & Fils, 1907.

Littérature

CHAUCER, Geoffrey, « Le conte de la deuxième nonne », in Les contes de Canterburry, (autour de 1380), Présentation et traduction nouvelle d’André Crépin, Paris, Gallimard, folio classique, 2000, 822 pages.

SORET, Nicolas, La Céciliade, ou Martyre sanglant de sainte Cécile, patronne des musiciens, musique d’Abraham Blondet, Paris, P. Rezé, 108 pages, 1606.

WACKENRODER, Wilhelm, Epanchements d’un moine ami des arts, (1797), traduit de l’allemand par Charles Le Blanc et Olivier Schefer, Paris, J. Corti, 2009, 311 pages.

KLEIST, Heinrich von, « Sainte Cécile ou la puissance de la musique » (1810), in La marquise d’O, Traduction de M.-L. Laureau et G. LaFlize, G., Paris, Garnier Flammarion, collection « Littérature étrangère », 1993, p. 193 à 247.

HOFFMANN, E.T.A, « Les dernières aventures du chien Berganza », (1814), dans Contes, Paris, Folio, 1979.

DESBORDES-VALMORE, Marceline, L’atelier d’un peintre ; scènes de la vie privée, Paris, Charpentier, Volume 1, 1833, 382 pages.

BALZAC, Honoré de, « Massimilla Doni », (1837-1839), in Sarrasine, Gambara, Massimila Doni, Paris, Gallimard, collection « folio classique », Edition de Pierre Brunel, 2007.

LISZT, Franz, Lettres d’un bachelier es Musique, (1837-1841), Paris, Le Castor Astral, collection « Les inattendus », 1991.

LAFONT, Charles, Le chef d’œuvre inconnu, drame en un acte, en prose, Paris, Marchant, 1837, 54 pages.

LADIMIR, Jules, Andréa le triste, dans La France littéraire, 1838, 10 pages.

SAND, George, La dernière Aldini, (1838), Œuvres complètes, Paris, H. Champion, 2012.

BALZAC, Honoré de, Une fille d’Eve (1838-1839), Paris, GF Flammarion, 1965, 189 pages.

MERY, Joseph, Un amour dans l’avenir, dans La Revue de Paris, en quatre feuilletons, Tome 17, 1840.

SAND, George, Consuelo, (1842), Paris, Editions Phébus, 1999, 914 pages.

BALZAC, Honoré de, Le cousin Pons (1847), Paris, Pocket, Collection Lire et voir les classiques, Préface et commentaire de Maurice Mourier 1994, 489 pages.

DUMAS, Alexandre, La femme au collier de velours, (1850), Paris, Gallimard, collection folio classique, 2006.

HAWTHORNE, Nathaniel, The Marble faun, (1860), traduit par Roger Kann, Paris, José Corti, collection Domaine romantique, 1995, 437 pages.

SAINT-MAUR, Hector de, « La chapelle de sainte Cécile », dans Le Dernier Chant, (1875), Paris, Librairie Nouvelle, 1876, p. 31 à 32.

SAINT-MAUR, Hector de, « Une messe à Sainte Cécile », dans Le Dernier Chant, (1875), Paris, Librairie Nouvelle, 1876, p. 33 à 34.

GERARD Ainé, La Sainte-Cécile, chantée par lui, au Banquet, le 6 décembre 1863, Paris, Ed. Blot, 1863, 2 pages.

BARRILI Anton Giulio, Santa Cécilia, (1866), Milan, Fratelli Treves, 1905, 273 pages.

CHRISTIE, Albany James, Le martyre de sainte Cécile, drame en trois actes, traduit de l’anglais par l’ermite de la rue Cauvin, Le Mans, Imprimerie Legicheux-Galienne, 1869.

JAMES, Henry, Roderick Hudson, (1876), traduit de l’anglais par Marie Tadié, Paris, Fayard, 1976, 446 pages.

TOURGUENIEV, Ivan, « Le chant de l’amour triomphant », dans Romans et nouvelles complets, textes traduits par Françoise Flamant, Henri Mongault et Edith Scherrer, Paris, Gallimard, Tome III, 1986, p. 861 à 882.

MALLARME, Stéphane, « sainte », Poésies, (1887), Gallimard, 1992.

BOUCHOR, Maurice, La légende de sainte Cécile en trois actes et en vers, musique de Ernest Chausson, (1891), Paris, Ernest Kolb, 1892, 73 pages.

GRANES, Salvador M. y NAVARRO, Calixto, La Santa Cecilia, zarzuela en tres actos y en verso, music de los maestros TABOADA, Rafael y RUBIO, Angel, Madrid, R. Velasco Impresor, 1892, 78 pages. URL : https://archive.org/details/lasantaceciliaza2474tabo

LORRAIN, Jean, « Réclamation posthume », dans Contes d’un buveur d’éther, (1895), Montpellier, Ed. Le chat       rouge, collection « La merveille », 2010.

GHEON, Henri, Les trois miracles de Sainte Cécile suivi du Martyre de Saint Valérien, Pairs, Société littéraire de France, 1922, 247 pages.

CLAUDEL, Paul, « Sainte Cécile » (1915), dans Œuvre poétique, textes établis et annotés par Jacques Petit, Paris, Gallimard, La pléiade, 1985, 1258 pages.

 

Thèmes de recherche privilégiés

 

  • Littérature et musique
  • Discours sur la musique
  • Intermédialité
  • Iconographie musicale
  • Littérature et Hagiographie

 

Charge de Cours

TD Littérature et Histoire

DUMAS, Alexandre, La Tour de Nesle, Folio Théâtre, 2014.

HUGO, Victor, Lucrèce Borgia, Folio Théâtre, 2007.

TD Histoire littéraire du Moyen-Âge au XVIIIe siècle

-Tristan et Iseut, (Versions de Thomas et de Béroul), Les poèmes français, la saga norroise, Le livre de poche, collection Lettres Gothiques, n°4521, 1989.

-Madame de La Fayette, La Princesse de Clèves, Gallimard, collection folio classique, 2000.

TD Poétiques comparées

-HOFFMANN, E.T.A, Le Violon de Crémone, dans Trois contes, Le livre de poche, 2011.

-BALZAC, Honoré de, Sarrasine, dans Sarrasine, Gambara, Massimila Doni, Gallimard, collection folio classique, 2007.

-DUMAS, Alexandre, La femme au collier de velours, Gallimard, collection folio classique, 2006.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *