Citations

Cette présentation est tirée du cours de rédaction scientifique dispensé par Elsa Kammerer à l’Université de Lille3 en 2009/2010.

Certains exemples sont extraits de travaux de recherche de Sébastien Wit.

Les citations sont surtout importantes pour les textes sources.

Pour les textes critiques, vous pouvez les résumer, en citant éventuellement en note un court passage s’il vous paraît essentiel de le citer.

1. Citation dans le corps du texte

Vous devez toujours indiquer la référence : on doit pouvoir retrouver facilement le texte que vous citez.

  • Si le texte cité est très court, au fil du texte :

L’appel de notes se place soit en fin de phrase pour ne pas interrompre la lecture, soit entre le guillemet de fermeture et la ponctuation.

Exemple :

Comme l’a écrit Mallarmé lui-même à Heredia, ce dernier a « sorti [le sonnet] du bibelot, pour en faire l’expression définitive, plénière et suprême de la poésie »57. Bien sûr, ces diverses considérations ne doivent pas avoir pour effet de réduire Heredia à sa pratique du sonnet58.

  • Si le texte est plus long, en style citation :

L’appel de note se place après le point.

Exemple (cliquez pour voir l’image en taille réelle) :

citer_citation

  • Si vous citez un très bref passage d’un article :

Indiquez toujours en référence la pagination de l’article entier et, entre parenthèses, la ou les pages que vous citez.

Exemple :

23. M.M. Fontaine, « Serlio et l’entourage de Marguerite de Navarre », dans Sylvie Deswarte‑Rosa (éd.), Sebastiano Serlio à Lyon. Architecture et imprimerie, vol. 1 : Le traité d’architecture de Sebastiano Serlio, une grande entreprise éditoriale au XVIe siècle, Lyon, Mémoire active, 2004, vol. 1, pp. 99-118 (106‑107).

2. Citation en note de bas de page

Vous devez toujours indiquer la référence sous la forme :

Prénom et nom de l’auteur, Titre (ou titre abrégé si déjà cité), lieu d’édition, maison d’édition, date, n° de page: « [citation] ». Si vous coupez un passage, signalez-le par […].

Exemple :

77. P. Doré, Collège de sapience, f. 3r° : « Je te monstre le colliege de sapience où en entrant pourras grandement proffiter avecques l’escolliere de Jesus Magdelaine. […] C’est principallement pour tes enfans que te dedie ce present livre, où pourront profiter en attendant le temps que les envoyeras par dessa, pour les abreuver à la Fontaine de science… »

3. Traduction des citations

Pensez toujours à votre lecteur, qui voudrait ne pas interrompre sa lecture! Il vaut donc mieux :

– soit traduire le passage que vous citez, si chaque mot est important, et donner le texte original en note. Si vous coupez un passage, signalez-le par […] ;

– soit donner un résumé en français et citer le texte en langue originale en note.

Sébastien Wit

Au hasard de la fourchette.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn